Syngenta et SMAG s’associent pour connecter leurs solutions, Avizio et Smag Farmer

Publié le

Avizio, outil d’aide à la décision de Syngenta dont l’objectif est de piloter les fongicides sur blés, est désormais connecté avec SMAG Farmer, logiciel de gestion d’exploitation et de traçabilité des productions agricoles développé par SMAG. L’objectif partagé par Syngenta et SMAG est de faciliter l’utilisation des outils digitaux pour les agriculteurs et d’éviter une double saisie des données.

Face à la diversité des solutions numériques existante aujourd’hui sur le marché de l’Agtech, la simplicité d’utilisation est l’une des principales attentes des agriculteurs. En unissant leurs savoir-faire, Syngenta et SMAG valorisent les données de leurs utilisateurs en facilitant le suivi des cultures (assolement, localisation des parcelles, date de semis, variétés choisies, etc.). L’exploitant qui gère son exploitation avec SMAG Farmer pourra valoriser ses données sans ressaisie dans Avizio pour suivre l’évolution des risques sur ses céréales.

Syngenta et SMAG partagent la conviction que l’avenir de la compétitivité de l’agriculture française réside dans la création de solutions pragmatiques et partagées ayant un bénéfice direct pour l’agriculteur. SMAG poursuit son positionnement stratégique avec « L’AGROptimization System » et son système de solutions cloud, qui renforce les dimensions opérationnelles et collaboratives des outils à destination des exploitants. Elle garantit et facilite l’acquisition, l’analyse et le partage des données avec l’ensemble des partenaires de l’exploitant agricole au moyen d’APIs et de référentiels métiers.

L’ensemble des échanges de données respecte également les règles de sécurité informatique et de consentement des utilisateurs liées au partage de l’information, en conformité avec la RGPD. Concrètement, sur proposition de l’organisation avec laquelle il travaille, l’utilisateur fait le choix
d’activer ou non la connexion lui permettant d’interfacer les deux solutions. Il reste propriétaire de ses données dans tous les cas.

Télécharger le communiqué de presse