Carbone et agriculture : SMAG se mobilise pour la sécurité alimentaire et le climat et rejoint l’initiative « 4 pour 1000 »

Publié le

Carbone et agriculture : SMAG rejoint « 4 pour 1000 » et crée SMAG Soil

SMAG vient de signer la déclaration d’intention de « 4 pour 1000 » et prend part officiellement à cette initiative internationale dédiée au rôle de l’agriculture dans le réchauffement climatique.

Qu’est-ce que « 4 pour 1000 » ?

Issue de la Cop21, « 4 pour 1000 » regroupe de nombreux acteurs privés et publics – États, entreprises, organismes de recherche, associations… – fédérés autour d’un objectif commun : préserver et augmenter les stocks de carbone dans les sols agricoles et forestiers, en vue de compenser l’augmentation des rejets de CO2 dans l’atmosphère.
Une augmentation annuelle de 0,4% (ou « 4 pour 1000 ») de ces stocks au niveau mondial permettrait de compenser le rejet de ces émissions carbonées dans l’atmosphère et d’atteindre ainsi les premiers objectifs fixés par l’Union Européenne, à savoir la réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre en 2030.

Pour y parvenir, le développement de pratiques agroécologiques (couverture du sol, choix culturaux, etc.) est fortement privilégié. Elles permettront d’augmenter la quantité de matière organique présente dans les sols et indispensable à la croissance des plantes, et à plus long terme, de contribuer à stabiliser le climat et assurer une sécurité alimentaire durable.

SMAG devient membre de  « 4 pour 1000 » et crée SMAG Soil

Dans ce contexte, SMAG, éditeur leader de la Smart Agriculture et pionnier dans la transformation et numérisation du monde agricole, s’engage dans cette démarche et créé SMAG Soil, une équipe dédiée à l’optimisation de la fertilisation et au meilleur usage des sols agricoles.

En collaboration avec ses nombreux partenaires, organisations agricoles, instituts de recherche, Agrosolutions et Bioline Innovation, SMAG Soil visera le déploiement de solutions numériques innovantes permettant d’évaluer, sur la base d’indicateurs environnementaux, et de diffuser auprès des exploitants les meilleures pratiques agricoles qui permettront demain d’augmenter le stockage du carbone dans les sols.

> Télécharger le communiqué de presse

 

Plus d’information :

https://www.youtube.com/watch?v=CM2KcNUUEcQ
https://www.4p1000.org/sites/default/files/content/fr-4pour1000-8pages.pdf

4 pour 1000 : séquestration du carbone dans les sols pour la sécurité alimentaire et le climat
Source : Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt