Comment sauter le pas et passer au numérique ?

Publié le

Le domaine agricole a toujours été précurseur dans l’adoption des nouvelles technologies contrairement à d’autres domaines qui résistent encore. La digitalisation permet d’innover, de simplifier le travail et d’augmenter la productivité. Ces opportunités, les exploitants ont su les saisir depuis les années 90 avec l’utilisation du GPS sur les tracteurs par exemple, ou du drone ces dernières années. L’agriculture a vu dans le digital un moyen de surmonter de nombreuses difficultés inhérentes à ce secteur. Le numérique s’installe également dans les exploitations pour mieux gérer les fermes : tracteur connecté à la robotique, du recours au e-commerce, aux objets connectés, …

Le secteur agricole est générateur de données dont la collecte et l’analyse doivent permettre d’améliorer le travail de l’agriculteur comme par exemple la gestion des parcelles ou le suivi de troupeau. Tous ces indicateurs doivent vous aider à optimiser l’efficacité de vos traitements, à mieux respecter les recommandations phytosanitaires ou encore à assurer la traçabilité. L’informatisation est un moyen, pour vous, de gérer plus finement votre exploitation et de prendre des décisions éclairées.

Aujourd’hui de plus en plus d’agriculteurs choisissent de faciliter le pilotage de leur exploitation en s’équipant d’un logiciel. Pourquoi pas vous ?

Depuis plus de 20 ans, les logiciels agricoles se développent en France. Ils permettent aujourd’hui d’accompagner les agriculteurs dans le respect des exigences règlementaires, mais aussi sociétales.
Aujourd’hui les chiffres parlent et nous savons que les agriculteurs sont autant connectés que l’image que l’on pourrait en avoir.

Vous êtes exploitant et vous êtes intéressé par le potentiel des logiciels agricoles ?

Se lancer dans le numérique peut s’avérer complexe et chronophage, mais nous vous proposons de découvrir un article qui vous explique tout 😊 : « comment bien débuter avec le numérique ? »

1. Comment bien choisir son logiciel ?

Vous n’avez jamais utilisé de logiciel auparavant, nous vous conseillons de choisir un logiciel simple d’utilisation.
Avant d’acheter, n’hésitez pas à demander une démonstration des fonctionnalités principales que vous souhaitez dans votre futur logiciel.
Par exemple, la saisie d’une intervention, la saisie d’une récolte, la consultation de vos stocks, le calcul de vos marges. Vous pourrez ainsi vous assurer que ce logiciel accompagnera facilement et efficacement votre quotidien.

Découvrez notre guide pour bien choisir son logiciel de gestion parcellaire

2. Découvrir son logiciel

Un deuxième élément à prendre en compte pour bien débuter avec les outils numériques est la formation. En effet, même si les logiciels sont de plus en plus simples à l’utilisation, un accompagnement à la prise en main et une formation vous garantissent d’être opérationnel rapidement. Au cours de la formation, n’hésitez pas à prendre des notes ou télécharger des guides d’utilisation ou visionner les tutos ou vidéos qui pourront vous aider à prendre plus facilement en main votre solution.

3. Comment bien utiliser son logiciel au quotidien ?

Voici quelques derniers conseils applicables au quotidien qui vous feront gagner du temps, car la solution est bien là pour ça :

  • Saisir les tâches prévisionnelles en automne ou en hiver pour gagner du temps pendant les périodes d’effervescence
  • Saisir au fil de l’eau, ne pas laisser les éléments à saisir s’accumuler
  • Télécharger l’application mobile, cela vous permettra d’éviter d’allumer votre ordinateur chaque jour et de passer du temps au bureau pour la paperasse. Vous pouvez saisir vos interventions directement depuis votre tracteur.
  • Gérer vos stocks avec le numérique pour éviter de vous déplacer sur site
  • Rester informé des nouveautés et profiter de session de formation gratuites en ligne, de nombreux logiciels vous en proposent, profitez-en

4. Profiter du temps gagné

La saisie de vos interventions sur mobile, la digitalisation de vos documents règlementaires ou encore la gestion de vos stocks avec une solution numérique sont quelques-unes des fonctionnalités qui vous permettront de gagner du temps.

En vous équipant d’un logiciel agricole, vous passez en moyenne 2h de moins au bureau par semaine. Alors profitez de ce temps gagné comme vous le souhaitez !

Les logiciels agricoles SMAG sont conçus pour les agriculteurs afin de vous aider dans vos activités agricoles et administratives ! Les solutions sont là pour aider à traiter au bon moment, au bon endroit et à la bonne dose. Sans eux cette tâche est de plus en plus complexe à faire.
De plus, les logiciels agricoles (appelé aussi FMS, Farm Management System) vous permettent également d’appliquer les préconisations fournis par vos partenaires (coopératives, négoces, centre de gestion…) afin de pouvoir certifier que vos cultures respectent bien les réglementations en vigueur sans oublier les attentes des consommateurs.

Avec votre logiciel de gestion parcellaire, vous retrouvez tous les conseils de votre technicien et vous pouvez les suivre et les éditer pour être serein en cas de contrôle.

En résumé, les nouvelles technologies permettent de simplifier vos tâches au quotidien tout en améliorant votre rendement.

Pour rendre Smag Farmer accessible à tous, nous proposons un accompagnement à la prise en main du logiciel. Dès la création de votre compte, vous obtenez un guide vous permettant de prendre en main l’outil. Nos abonnés profitent également d’un espace dédié pour découvrir des tutoriels, vidéos et même web formation, tout cela sans cout supplémentaire.

Vous souhaitez vous équiper d’un logiciel ? Découvrez Smag Farmer, la solution simple pour piloter sa traçabilité et gagner du temps au quotidien.

 

Retour aux articles de blog