Qu’est-ce que l’agriculture de précision ?

Publié le

Gérer facilement votre exploitation avec l’agriculture de précision

Produire plus avec moins. L’objectif de l’agriculture de précision est double. Améliorer les performances des exploitations agricoles d’une part, mais aussi réduire la consommation des intrants. A l’aide de capteurs, de drones, ou d’images satellite, les informations envoyées par ces outils connectés permettent d’accompagner les agriculteurs dans leurs prises de décision, de les aider à augmenter leurs rendements en limitant la consommation des ressources. Discipline à part entière de l’AgTech, l’agriculture de précision permet donc de rationaliser les coûts de production tout en améliorant l’empreinte écologique des exploitations.

Comment l’agriculture de précision aide les exploitants au quotidien ?

L’agriculture de précision repose sur la digitalisation de l’agriculture. A l’aide de la robotique, de l’IA mais aussi des objets connectés, elle permet d’améliorer les performances des exploitations agricoles grâce au recueil d’un grand nombre d’informations qui permettent l’observation de la croissance des cultures, mais aussi de leur état de santé. Les deux points clés :

Amélioration des performances économiques

Une exploitation agricole est une entreprise. A ce titre, la performance économique et la réalisation d’objectifs sont donc essentiels à la pérennité des exploitations et à l’amélioration du revenu des exploitants. L’amélioration des conditions de travail et le maintien de l’emploi sont donc considérés comme prioritaires. L’agriculture de précision permet aux exploitants d’optimiser le résultat économique de leur exploitation grâce à une meilleure maitrise des quantités d’intrants utilisés.

Réduction des intrants : « la bonne dose au bon endroit »

En analysant avec précision l’état d’une parcelle ou d’une zone, l’agriculture de précision permet d’intervenir sur celle-ci de manière très précise et bien sûr ajustée. Les interventions pour l’utilisation de produits phytosanitaires (phytopharmaceutiques) peuvent ainsi être extrêmement localisées, voire chirurgicales, ce qui permet de réduire la quantité des produits utilisés de manière significative. L’agriculture de précision permet également d’avoir recours aux traitements de protection et de santé des plantes de manière adaptée. Il en va de même pour la gestion de l’irrigation et des ressources en eau.

Les différentes technologies pour l’aide à la décision

Les outils connectés pour les agriculteurs

Capteurs, drones, satellites… ces outils récoltent l’information nécessaire à l’analyse d’une situation, sur un territoire et les envoient à ce qu’on appelle des outils d’aide à la décision (OAD) disponibles sous la forme de logiciels et d’applications mobiles. Une fois traitée et analysée par ces OAD, l’information transmise permettra d’ajuster et de moduler les interventions sur des zones précises.

Les stations météo connectées

Station météo d'une exploitation agricolePlacées dans les champs, les stations météo connectées envoient en permanence, les informations telles que la pluviométrie, l’hygrométrie, la vitesse du vent et bien sûr la température extérieure. Connectées à un ordinateur, ces stations envoient donc les informations nécessaires à anticiper les risques météo d’une part, mais aussi les risques maladies comme le mildiou, ou le septoriose. En bout de chaine, l’application météo agricole donne quant à elle des précisions météo et permet aux agriculteurs de programmer les irrigations et les épandages de manière plus adéquate et sans déperdition.

Les capteurs et sondes pour la santé des sols

Conçus pour détecter les risques de contaminations, les proliférations de microbes ou la mutation de nuisibles, les capteurs ou les sondes dédiés à la santé des sols, donnent de précieuses informations comme le taux d’humidité, de salinité, de compaction, d’oxygène ou de température du sol. Ces indications donnent ainsi un diagnostic précis de l’état de santé des sols, ce qui permet d’évaluer plus facilement l’impact concernant leur gestion, mais aussi d’envisager une pratique de restauration ou de conservation.

Les images satellites pour observer l’état des cultures

Les images satellite pour l'observation des culturesLes images satellites en provenance des services de télédétection, permettent de recueillir des informations comme les indices de végétation, aussi appelées images Sentinel. Ces indices, ou images NDVI, mesurent l’état de stress, le déficit hydrique ou encore les maladies en cours. Utiles pour identifier l’hétérogénéité des parcelles, ces images permettent de mettre en œuvre une agriculture de précision adaptée à chacune des cultures. Connecté à une variété d’outils interopérables, Smag Farmer (logiciel web et mobile), permet de recueillir toutes ces informations et accompagne les exploitants au quotidien, dans leurs prises de décisions.

L’échange de données entre les logiciels d’exploitation et les outils connectés

Il existe aujourd’hui de nombreux modules informatiques conçus pour être directement connectés aux logiciels de gestion de parcelles utilisés par les exploitants agricoles. Ces connexions permettent de simplifier l’échange d’informations entre les outils, afin d’assurer l’optimisation des interventions aux champs. Connecté au logiciel agricole Smag Farmer, le module web Precizion permet par exemple, de simplifier les échanges entre le logiciel agricole et la console du tracteur. Les exploitants peuvent ainsi importer l’ensemble des interventions réalisées, directement dans leur logiciel agricole, avec beaucoup de précision et surtout sans aucune perte de données.

Justifiez des interventions réalisées grâce à l’interconnexion entre logiciels

Très réglementée, l’utilisation des intrants doit aujourd’hui se faire de manière adaptée, selon les besoins des cultures. Et doit aussi pouvoir se justifier. Les logiciels dédiés à l’agriculture de précision, accompagnent les agriculteurs vers cet objectif de transparence et d’optimisation des pratiques culturales. Connecté à Smag Farmer, le logiciel Cérélia (développé par Geosys) permet par exemple, de piloter les apports d’azote grâce à la télédétection par satellite, puis de recevoir directement les conseils azote (doses ou fichiers de modulation) pour que les exploitants puissent adapter, au plus juste, les doses selon le besoin des plantes. L’ensemble de ces informations, reçues, enregistrées et mises en pratiques aux champs, permettent aux exploitants de justifier de chacune de leurs interventions en cas de contrôle.

En résumé, quelles sont les avancées en termes d’agriculture de précision ?

Apparue en France en 1997, l’essor de l’agriculture de précision a surtout été favorisé avec le développement du GPS et des techniques d’épandages modulaires. Aujourd’hui, le spectre des avantages est bien plus large.

En collectant un très grand nombre d’informations, l’agriculture de précision permet aux agriculteurs de se constituer une véritable mémoire de leur exploitation. Si ces données facilitent l’accompagnement des exploitants au quotidien dans leur prises de décision, elles permettent aussi d’assurer la traçabilité de leurs productions, pour l’information des consommateurs. Enfin, en réduisant les doses d’intrants (nutrition azotée…) l’agriculture de précision dirige naturellement les exploitations vers une agriculture raisonnée. Les exploitants agricoles améliorent ainsi la qualité de leurs productions.

Vous souhaitez en savoir plus sur le « big data agricole » ?

Agriculture de précision et agroécologie, qu’elle est la différence ?

En visant toutes les deux à accompagner la filière agricole conventionnelle vers une agriculture plus raisonnée et donc plus durable, ces deux approches sont évidemment complémentaires. Là où l’agroécologique est davantage « biologique », « naturelle » et systémique, l’agriculture de précision est quant à elle liée à la « digitalisation » de l’agriculture, à l’aide de technologies et d’outils développés pour la filière agricole. Des exploitants, aux organisations agricoles comme les coopératives. En permettant d’enregistrer les pratiques et les interventions réalisés aux champs, les outils numériques et digitaux facilitent également la traçabilité des productions agricoles, jusqu’aux consommateurs.

Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les solutions Smag pour l’agriculture de précision !

Qu’il s’agisse de télédétection pour cartographier vos parcelles, d’établir un diagnostic agronomique précis, d’analyser vos données de manière simple, ou de moduler l’utilisation des intrants, Smag Farmer est connecté à plusieurs partenaires pour vous accompagner dans l’optimisation de votre pratique agricole au quotidien. En savoir plus sur notre solution en agriculture de précision.