Pourquoi de plus en plus d’exploitants viticoles s’engagent dans la certification HVE ?

8 novembre 2019

Retour aux articles de blog

engagement des exploitants viticoles dans la certification HVELes demandes de certification HVE (Haute Valeur Environnementale) ont rapidement augmenté en 2019. Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a récemment publié ses chiffres et ils sont parlants : + 50 % d’exploitations certifiées HVE entre le 1er janvier et le 1er juillet 2019, avec la filière viticole en tête. Pourquoi un tel engouement pour cette certification environnementale ? Et si nous faisons le point ?

Répondre aux nouvelles attentes des consommateurs

La demande des consommateurs français a évolué ces dernières années. La question de la sécurité sanitaire est aujourd’hui devenue centrale et un nouveau mode de consommation est apparu dans lequel le souci du bien manger, ou du mieux manger, rime parfois avec produits locaux ou produits de saison. L’agriculture biologique est une réponse à cette demande liée à la santé et à l’environnement. La certification HVE en est une autre et elle présente de nombreux avantages.

Définir une nouvelle norme pour la viticulture de demain

Cette certification gouvernementale est basée sur une démarche volontaire des exploitants. La filière viticole représente 84 % de l’ensemble des exploitations certifiées, avec 1 904 exploitations viticoles certifiées HVE au 1er juillet 2019. Ce référentiel est si bien accueilli par l’ensemble des acteurs de la filière, que certains estiment déjà qu’il pourrait rapidement devenir LA norme. En outre, cela permettrait d’auditer toutes les exploitations avec la même méthodologie.

Lire notre article « Comment préparer sa certification HVE ? »

Amener l’agriculture vers une transition agro-écologique et sociale

Certification haute valeur environnementaleLa Haute Valeur Environnementale (HVE) est une mention valorisante, facilement identifiable par un logo apposé sur les produits commercialisés. L’objectif est de garantir aux consommateurs les bonnes pratiques réalisées sur l’ensemble d’une exploitation déterminée, en termes de préservation de l’écosystème et de l’environnement. Le gouvernement souhaite ainsi amener l’agriculture française vers une transition agro-écologique et sociale qui comprend moins d’usage des produits phytosanitaires et plus de préservation des ressources naturelles et de la biodiversité.

Assurer la rentabilité économique de l’exploitation

A travers ses 3 niveaux de progression, la certification HVE propose surtout des leviers pour une production régulière d’un vin de qualité. Ce qui assure également la rentabilité économique de l’exploitation, comme le présente Bernard ANGELRAS, Président de l’Institut Français de la Vigne et du Vin :

« Nous devons faire rêver les consommateurs avec la qualité de nos vins mais également les séduire par les techniques de production que nous employons pour préserver la biodiversité du vignoble. Ce contrat, que nous devons passer avec la société, doit être gagnant-gagnant, en répondant aux attentes des consommateurs et en assurant la viabilité des exploitations viticoles. »

La filière a ainsi l’objectif d’atteindre 50 % des exploitations viticoles françaises certifiées HVE d’ici à 2025.

Lire notre article « Certification HVE : valorisez vos bonnes pratiques ! »

Accompagner l’exploitant dans sa transition

Smag Diagnostic certification environnementaleLe numérique apporte de nombreuses solutions pratiques aux exploitants. Chez SMAG, notre mission est de vous permettre une gestion plus sereine de votre exploitation. Avec Smag Diagnostic par exemple, nous vous accompagnons dans la préparation de votre certification HVE. L’ensemble des indicateurs requis, tels que les IFT (indices de fréquence de traitements), sont calculés aussi facilement au niveau parcellaire qu’à l’échelle de plusieurs exploitations.

Lire notre article « SMAG vous accompagne dans votre démarche de certification environnementale HVE »

Retour aux articles de blog

Plus d'infos sur Smag Diagnostic ?

Contactez-nous